دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

.

.

PROGRAMME EN LIGNE DE RAMADAN 12 mai 2020 Maison De Culture Mouloud Mammeri De Tizi...

Ahil Adeslan n wagur n ramdan SEG 1 AR 21 MAGGU 2020

Concours de chant et musique vi@ le net

concours de chant et musique vi@ le net

دار الثقـــــــــافة مــــولود معمــري تيــــزي وزو
AXXAM N YIDLES MULUD AT MΣEMMER N TIZI-WEZZU
MAISON DE LA CULTURE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU

  • Bienvenue sur le site de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.***suivez-nous sur notre page Facebook***
Un auteur...Un livre...Une lecture
✨Mohammed Dib « L'Infante maure » 1994✨

✨Mohammed Dib « L'Infante maure » 1994✨

Lyyli Belle, une petite fille pleine d'imagination veut à tout prix recréer le monde. Entre sa mère du Nord et son père africain, son regard voit tout, passe son temps à tout voir, à tout surveille, elle va saisir les moindres nuances : la tristesse de sa mère quand le père est absent, car il l'est souvent, l'attente d'un père, le bonheur de l'attente et l'angoisse de la séparation.
Eux aussi, le père et la mère se révoltent en silence contre eux parce qu'ils souffrent l'un de l'autre. Elle a conscience qu'elle est partagée entre deux mondes. Pour éviter l'écartèlement, elle va tenter de les réconcilier. Elle a pris conscience de l'étrangeté de la situation et elle n'a qu'un désir : transcender cette étrangeté : Ce qu'il ne faut pas surtout qu'elle fasse, tomber entre deux lieux. Dans l'un, oui, dans l'autre, oui, entre non. Elle veut que l'un l'appelle à partir de l'autre et qu'elle y coure, et aussitôt après coure ailleurs. Elle croit qu'on naît partout étranger. Mais si l'on cherche ses lieux et qu'on les trouve, la terre alors devient notre terre. Elle ne sera pas cet horrible entre-monde auquel elle se garde bien de penser. Il n'y a rien qu'elle déteste autant que cette idée : être sans lieu. Et le lieu qu'elle a choisi, c'est un arbre du haut duquel elle embrasse le monde et voit venir son père. Cet arbre est tout un symbole : racine – vie – filiation. Elle imagine que la nature a besoin de sa présence.

Synthèse des sources faite par: Maison de la Culture Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou